Ch2.1 Texture of the tree with watercolor, Episode 1 the Steps

Ch2.1 Texture of the tree with watercolor, Episode 1 the Steps
    Watch the video

    click to begin

    Youtube

    dominique c'est du moins ce jour si l'on peut changer rapidement bonjour moi je le dis bonjour on vous dit bonjour profitons-en bon vous iront jours de visite tu vois dans cette découverte du voyage de l'eau tu te bats dans la texture de la texture de la wii alors dit moi on a envie de dessiner un arbre demain la roue c'est quoi il faut comprendre comment fonctionne le don comprendre les strates il faut comprendre les branchés pour comprendre comment pouvoir donner vie à un arbre dans toute cette unité tous ces pigments non être mis sur notre faim soit lâché prise vitesse tout est vraiment sous contrôle encore une fois tout est sous contrôle pour pouvoir chiplead d'accord pour pouvoir lâcher prise qu'est ce qu'on fait on part dans la nature on observe jusqu'à ce que les yeux sur des orbites pour essayer de bien capter tout ce qui les entoure regret donc des recherches elle est toute en train de vous dire c'est parfait il ya quatre épisodes dans cette découverte de la texture dollars le premier épisode c'est la démarche et on va la prendre étape par quoi tu commences quand tu veux travailler la texture nana ou en forêt du majin je commence par quoi le premier en forêt comment donc je m'aligne du sujet je me promène et j'essaie de voir les imp les lumières et les ombres et qu'est ce que je fais je le fais des croquis ok donc pas de photos pas de photos pas de photos pour commencer par l'europe autrement c'est d'abord le croquis parce qu'on a une autre dimension que de voir en photo il faut il faut sentir là où il faut aller créé il faut s'imprégner d'accord et donc des croquis fidèles tu reprends avait finalement pas des copies fidèles donc j'essaye de voir qu'est ce qui m'a intéressé dans tel havre est-ce que c'est là un vendeur de l'arbre est-ce que c'est là la force de l'arbre est ce que celle là l'agressivité des branches est ce que c'est la douceur de de la végétation donc tout ça doit c'est toutes les questions qu'il faut se poser avant de commencer à travailler qu'est ce que j'ai envie de rendre dans mon travail d'accord alors là la particularité de nick c'est que comme on est en studio au vaincu donc des photos j'ai pris quelques photos donc c'est pas interdit de cd de photos mais les photos voilà il y en a plusieurs jets pas forcément envie de reproduire celle qui est là devant moi j'ai envie de garder en tête voilà ce que j'ai retenu de mon ma promenade la promenade ans horrible de proue venise que j'ai ressenti c'est surtout le plus important c'est ce que j'ai ressenti donc en nature on peut faire des recherches graphiques des recherches de couleurs tout ça mais voilà avant essayons de traduire ce qui nous fait vivre et dans dans l'arbre donc j'essaie aussi de par mon trait de crayon vous voyez le trait crayon il ya des ombres iliad est plein ils étaient des pleins et des déliés déjà le trait de crayon il ya les ombres et les lumières ça c'est très important d'accord donc ça veut dire que si on met dans l'absurde fait pareil j'ai un petit carnet de croquis et givet jusqu'à ce que j'aie vraiment tous les éléments nécessaires à mon inspiration je rentre dans le sujet et c'est ça qui est important d'accord est-ce que tu projette déjà dans la peau actuelle tout à fait tu t'imagines déjà en train peint à je m'imagine déjà en train de peindre que c'est entre guillemets où je vais parce qu'après l'eau va m'emmener peut-être vers d'autres d'autres directions j'ai envie de respecter puisque c'est un dialogue de travail dans l'humide c'est un dialogue constant donc respect on est à deux lots les pigments mes sentiments et on y va on travaille je ne compte pas je suis dans ma peinture là ok donc tu continues tu continues ton destin esquisses c'est plus que ce qu'ils pensaient plus qu'une esquisse disons qu'il faut aller dans le dessin jusqu'à ce que vous vous sentiez prêt à lâcher prise tant que vous n'êtes pas prêt il faut continuer alors une chose importante aussi dans un dessein ses marques et d'où vient la lumière dans la lumière voilà vous mettez un petit repère sur votre papier pour plus tard pouvoir dire à la lumière venait de la gauche donc il faut que je respecte donc l'endroit de maisons branques helmand et donc tu vas tu fais pas que ce qu'il suffit un des cinq se tient un dessin c'est un beauty un dessin dans la texture puisqu'ici le sujet quand même c'est de comprendre la texture donc de parler ombre par le graphisme qu'on peut obtenir avec différents différents clients et du temps d'un duo jusqu'où jusqu'à ce que je me sente apaisé jusqu'à ce que je me sens apaisé par exemple intéressant ça s'est fait sur une situation ça c'est ce que j'ai fait en situation mais c'est pas forcément je vais partir de ça je vais partir de 2 mais trace de mes textures qui vont intéresser mais je veux pas forcément encore une fois reproduire autant de branches que j'ai fait l'amour dans un signe que j'avais là voilà j'ai pris à partir de toutes ces photos des renseignements en plus voilà maintenant et après je vais tout doucement vers le lâcher prise vers voilà ce qui ressort de mes tripes pour dessiner pour peindre un arbre alors dominique avant de passer à l'étape suivante où on va faire je vais faire apparaître les couleurs la reprend bien précisément quand tu t'inspires fin du travail avec ses photos osées ou cellules en réel voilà quand je me promène dans la nature qu'est ce qui m'interpelle voilà une photo par exemple ici pour comprendre pour sentir d'où viennent les branches dans un havre elles ne viennent pas que sur les côtés sur le la surface extérieure de l'arbre elles vivent elles sortent de larmes donc voilà une illustration ici on sent bien la texture encore différente de celle ci on dirait une peau d'éléphant voilà les racines notre gardien qui peut la beauté de de ses racines qui joue qui alors notre photo vous voyez ici on est presque dans l'abstraction envoyé un gros plan de la regarder toute la le tableau est fait on voudrait que ce tableau alors regardez ici si c'est pas magnifique cette excroissance qui sort de l'arbre et voilà les couleurs aussi par rapport au ciel voyez le contraste blanc bleu le rouge donc qu'est ce qui m'interpelle cette ligne directrice de rouge qui est mené dans cet arbre est alors voilà les arbres dans leur univers les trombes voilà les troncs ça m'intéresse les racines m'intéresse tout intéressant pour aller même presque jusqu'à l'abstraction est en fait tu prends tu vas tu vas reprendre inspiré quelques détails les assembler les activateurs à reproduire fidèlement les vagues naissance là tu vas pas non c'est pas ça qui m'intéresse c'est le mouvement qui a dans cette excroissance qui peut me faire crier mon propre havre le but ce n'est pas de faire l'arbre pied devant vous ni sur la photo c'est votre interprétation de l'arbre mais pour savoir faire ça il faut comprendre là il faut comprendre comment ils fonctionnent donc croquis ça me recherche traître club pour parler de la texture voilà j'ai pris une les corses de l'arbre et je vais analyser je vais observer les couleurs je vais observer le volume comment arriver à rendre ce volume qui peut m'intéresser pour mon aquarelles suivante je le dessine tu veux qu'on te juste des signes c'est les copies voilà le processus c'est de vous imprégner le plus possible de tous les éléments qui vont pouvoir vous rassurer pour lâcher prise après l'étape suivante si on peut dire qu'il ya des étapes qui s'enchaînent comme ça strictement mais une étape suivante ce sera elle voilà le travail et la texture par exemple à la plume de pourquoi pas ça va vous donner l'envi de donner un sens à eau au mouvement donc n'ayez pas peur même si ça vous fait ça fait les tâches c'est pas grave c'est et je pars de mon crew qui toujours pour essayer de m'en libérer le plus possible après ça nous sommes très à pelham sathonay voilà moi je reviens en fait il y aura plus d'eau dans tous les sens les outils ne doivent pas toujours être employée pour ceux qui sont prévus vous pouvez vous laisser vous soyez à la découverte transpiration entrée dans votre sujet entrée dans votre sujet jamais du temps perdu que va faire des exercices que de faire des chercheurs des recherches de recherche on parle pas comme ça sans sont pensées ses intérieurs tout est à l'intérieur vous vous nourrissez vous nourrissez votre imaginaire tous ces exercices vous vous aider à une certaine manière se rassurer toutes ces étapes sont des étapes préliminaires pour pour que votre esprit entre dans votre peinture on a tous les 10 ou fille qu'on doit laisser derrière justement et ça ça s'était dit rituel à avoir pour justement arriver à donner libre cours à son imagination on est parti pour la table suivante voilà toujours la recherche de couleurs qu'est ce que j'ai envie de rendre quelle atmosphère j'ai envie de rendre dans mais après ce que j'ai envie des couleurs quelle ambiance j'ai envie de donner alors mes tripes au dos quand il ya eu des envies mais il ya aussi bas avec le sujet non tout tu dis qu'ils n'ont pas forcément bon c'est bon c'est si vous avez envie de faire un arbre complètement rouge ou complètement mauvais pourquoi pas d'accord c'est votre interprétation c'est pour ça justement qu'il faut nourrir son esprit de toutes sortes pour après vous libérer d'accord alors je recherche de la couleur donc on va prendre un jaune rouge un bleu donc je vais prendre mon or qui n'a qui donne de fabuleuses or qui n'a qui donne de vie monotone donc je remets de la couleur dans mais gaudet qui ont plus ou moins asséché pour avoir le maximum trente ans donc je recharge à chaque fois pour justement avoir différentes qualités de couleur crémeuse pâteuse et plus liquides dont cohabitent dans le même temps le même bac donc crémeuse c'est avec un petit peu d'eau pâteuse c'est vraiment sortie du tube alors mont-bleu une sorte moser est ce que cette gamme là va me plaire à vous de choisir votre propre gamme en vous limitant à trois maximum six couleurs pour ne pas avoir une cacophonie donc pensé à votre triangle des couleurs quand vous faites votre choix je vais leur arracher donc efforts importants simplement vous pensez à votre triangle les couleurs ça s'apprend on cherche ce qu'elles vont donner en se mariant l'une à l'autre mon jaune montrouge donc c'est un cramoisi d'alise leur ligne voilà je fais un petit lien à l'eau propre je fais un petit lien pour voir les oranges et que je vais obtenir là et je vais mettre mon bleu je fais le petit bien avec propres et je vais obtenir évidemment une gamme de verres est ce que cette gamme l'avant ne plaire à force d'en faire vous connaîtrez vos couleurs vous saurez ce qu'elles vont donner le choix vous avez les gris colorés qui vont être les gris colorés qui naissent du mélange des trois couleurs donc soit à dominante jaune soit dominante rouge soit dominante bleu au gris colorés à la fête les bouger j'appelle ceux ci des couleurs non mélangés voyez je ne mélange pas ce ma palette je les mélange sur mon papier sur les hits et mon papier toujours tout seul voilà c'est ça le voyage de l'eau c'est ça la beauté de l'aquarelle dans l'humide pas rester statique fait bouger tout ça alors j'ai envie de voir en peinture crémeuse ce que vont donner ces deux mille ans la regarder les baumes aaron levo sombre que l'on obtient avec ces deux couleurs là c'est magnifique donc vous avez vos billes colorées vous avez des tons très puissant et vous avez de riches sombre voilà une gamme qui me plaît à vous de chercher la vôtre vous voyez la richesse des sombres ce sont des gris colorés était sombre coloré et pas simplement un grip ennemi ce qu'elle se lance c'est la transition qui vote il a passé la nuit c'est super c'est ça la beauté l'aquarelle dans c'est tout ce voyage de l'eau je suis fasciné par les ici on est dans la dernière étape la voilà donc on a fait la recherche de couleurs on a fait les croquis donc maintenant on va réfléchir comment le rendre 7 avr est-ce que je vais le travailler dans la masse par exemple voilà mon papier c'est mais je mouille la surface dans laquelle je vais aller injecté mes couleurs pour travailler mon arbre donc j'ai simplement mouillé mais j'ai une surface mouillée de façon aléatoire de façon aléatoire et là dedans voilà je m'amuse je vais relais de la couleur voilà pourquoi pas essayer cette façon là donc toutes les manières peuvent être je rajoute pas d'eau et maintenant j'ai fait une forme aléatoire elle est respectée loup ne va jamais allé au delà de la surface que je viens pause sauf si je mets mon papier évidemment verticalement donc il ya une belle charge de on est vraiment dans le papier brillant maintenant je vais reprendre une autre couleur voilà le voyage de moore je laisse courir où j'ai envie malgré tout c'est moi le chef d'orchestre c'est moi qui dirige la couleur et comme le papier très noyer je vais aller pomper alors soit vous pouvez compter avec votre pinceau voyez le pinceau va boire tout septembre il y en a un peu trop voilà soit avec un et surtout mais vous voyez que le petit gris grand beaucoup d'hommes et se gorge de beaucoup d'eau aussi donc maintenant je j'ai suis bien mon pinceau et il n'y a plus d'eau dans sur mon pinceau et je vais aller chercher mon bleu l'eau est en suffisance sur le papier in je vais je vais commencer toujours en respectant la surface d'eau que j'ai imposé au départ est ce que cette façon de faire m'intéresse elle peut m'intéresser pas forcément pour l'armée pour autre chose donc c'est toujours le processus je rentre dans mon sujet je commence à faire abstraction de tout ce qui m'a entouré et je vois là je m'amuse dans des couleurs c'est un mouvement dans tout donc là on a travaillé dans la main c'est un jeu de couleurs ça peut être une démarche intéressante voyez alors tout ce trop plein voilà il faut le boire tu vois pas laissé faire parce que ça va créer deux grosses zoréol alors c'est très beau mais au moins je dois rappeler quand même qu'on est toujours dans les travaux préparatoires tout je relève c'est ce qui se prénomme c'est pas du tout en train n'ont pas encore pas encore pas encore donc c'est tout un processus qui va me permettre toujours j'insiste là dessus de libérer sa créativité donc on va en faire un second qui va être plus dans le travail graphique ici qu'on est dans le travail de masse et la couleur voyages et autres contrefaçons de doha le monde ou l'autre façon d'interpréter mon coquille et sous mes yeux et je vais travailler l'intérieur de larmes je vais pas penser à sa surface extérieure à son contour mais plutôt à l'intérieur je rentre dans voilà je fais des petits réseaux d'eau vous le voyez les réseaux d'eau j'ai mis un peu de couleur dans dans mon dos voilà donc des très grands réseaux d'eau donc l'eau ça doit être une lente il là pour que la couleur puisse après envahir ces surfaces là d'accord tu crains résoudre je fais un réseau donc je plus je pense plus textures qui était le but de cette vidéo alors je peux en avoir des pluies d'amendé là où il y aura beaucoup plus dans l'ombre il faut mettre une belle charge d'eau pour justement laisser le voyage c'est vraiment le voyage je mets ma première couleur voilà je prends ma couleur pâteuse avec un peu d'eau commun et qu'est ce que je vais faire je vais aller laisser courir surtout vous voyez son voyage je n'ai pas forcément envie que le journal de ce côté là je fais je ne vais pas le diriger donc c'est vous le chef d'orchestre ainsi foule qui allait donner le sens hasselbeck musique alors je prends mon rouge j'ai agi de la même manière je vais le gagner ou râper la photo où il y avait le rouge dans l'érable - donc ça m'avait frappé dont j'avais envie de d'essayer de représenter un peu cette chose là maintenant il ya beaucoup d'eau donc il faut aussi comme tout à l'heure année la pop et prendre le temps soyez patient l'aquarelle dans limite c'est un jeu à la fois de patience et de rapidité pour vraiment capté le bon moment du tempo du voyage de l'eau du cycle de l'eau c'est la base de tout avant c'est trop tôt après c'est trop tard donc trouver le juste moment voyez si je laisse les couleurs sécher un peu là par contre et si je vais couper alors ne posez pas votre pinceau je vais faire ce qu'il faudra vous montrer ce qu'il faut pas faire ne posez pas le ventre de votre pinceau parce que le cycle de l'eau s'est arrêté là donc ça sera pas intéressant faut vraiment avec la pointe laisser le temps à la au pinceau de boire toute cette humidité un peu trop important alors je vais chercher mon bleu toujours mes trois couleurs que j'ai choisi au départ regardez comme c'est beau la ce qui se passe mais je vais à sombrer certains endroits voyez que mon pinceau à part pour marquer les réseaux d'eau n'est pas du tout intervenu sur mon papier je laisse simplement le voyage de l'eau au père et mes ombres sont de ce côté là hier sont de l'autre côté vous attendiez pas oublier film alors ils y assument complètement la donne est passager mais complètement zappé merci j'espère qu'il ya suffisamment de séquences pourquoi il rit oui pour que vous profitiez ces moments qu'elle soignait l'a donc ce premier épisode on avait juste les emplois patois travaux préparatoires à tout sujet oui oui oui il renonce ou les a décliné sur la texture les textures la texture tony donc on se retrouve pour des épisodes suivants pourra voir comment tu vas interprété avec différentes techniques toujours dans son dans ton domaine de prédilection de ces magnifiques ici
    *NEW* Fortnite Item Shop COUNTDOWN JULY 9 , 2019 NEW RARE SKINS?! (Fortnite Battle Royale) Luke Islam Receives Golden Buzzer From Favorite Judge, Julianne Hough! - America's Got Talent 2019 Last to Stop Digging WINS!! *LOSER BURIES THEIR iPHONE AT THE BOTTOM* Ariana Grande's Vogue Cover Video Performance | Vogue Where does NASA keep the Moon Rocks? - Smarter Every Day 220 Donald Glover on Beyoncé, The Lion King & Childish Gambino First Look at Nintendo Switch Lite: New Addition to the Nintendo Switch Family Mark Ronson - Find U Again (Official Video) ft. Camila Cabello 10 Absurd Games You Wouldn't Believe Actually Exist! Señorita Parody Shawn Mendes, Camila Cabello - WRONG TWIN - Merrell Twins